asuradpr

Donbass. Bilan de la semaine

Une maison dans le village de Zolotoë-5 a brûlé suite à un tir mené par les forces de Kiev, a informé le chef du service de presse de la direction de la Milice populaire de la RPL Iakov Osadtchii. Il a noté que le village de Zolotoë-5 a subi un tir des mortiers de différents systèmes et des armes à feu. « Au cours du tir une maison a été touchée par un obus. Le feu a fait brûler totalement la maison, - a relaté Osadtchii. – Toute une famille est restée sans abri – une nouvelle victime de bourreaux ukrainiens ».  Dans le village de Zaitsevo, dans le nord de Gorlovka, une habitante civile a été blessée suite à un tir effectuée par l’armée ukrainenne, a communiqué le chef de l’administration locale Ivan Prikhodko. Selon lui, la femme a une blessure par éclat d’obus de mortier.

Les militaires de la Milice populaire de la RPD sont prêts à une éventuelle offensive de l’adversaire à la direction de sud. Malgré la détérioration des conditions climatiques, les défenseurs de la RPD continuent de renforcer leurs positions, ce qui permetterait de faire face à l’ennemi en sauvegardant les vies du corps.

Des représentants de la Milice populaire de la RPL et de l’organisation non-gouvernementale « L’union des anciens combattants en Afghanistan de la région de Lougansk » ont passé au parti ukrainien le corps du saboteur des Forces armées de l’Ukraine Sergueï Prodaniuk qui avait sauté sur le champ de mines ukrainien en tachant de pénétrer sur le territoire de la République. Le passage du corps a eu lieu près du pont sur le Donets du Nord à proximité de la localité de Stchastië. Un groupe de sabotage et de renseignement des Forces armées de l’Ukraine, ce 29 novembre, avait sauté sur son propre champ de mines en essayant de pénétrer sur le territoire de la RPL. Cinq militaires ukrainiens étaient morts. Ce 2 décembre le service de presse du ministère de la défénse de la République avait communiqué que la Milice populaire de la RPL avait évacué le corps d’un saboteur ukrainien mort. Le représentant de l’organisation des anciens combattants Viktor Moukha a ajouté que le parti ukrainien, au cours du passage du corps, a confirmé que le mort a été le militaire des Forcés armées de l’Ukraine.

L’adversaire n’abandonne pas ses projets de la résolution de force du conflit dans le Donbass. Une nouvelle démarche criminelle des autorités de Kiev est devenue l’introduction de la loi martiale. Mais pour la Milice populaire de la RPD ces actions ne sont pas inattendues. Les unités de la Milice ont une formation active de combat, où on rode y compris le refoulement d’une vaste offensive des Forces armées de l’Ukraine. C’est pourquoi les habitants de la République peuvent être sûrs que leurs défenseurs tiennent bien les positions et pourront refouler toutes les provocations de l’ennemi. 


Error

Anonymous comments are disabled in this journal

default userpic